LIVRES ET LECTURES

A Schröder - la partie de cartes




Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Schröder (Adolf) / La partie de cartes

Das Kartenspiel

 

Date de la note : 8 novembre 2003
Un roman allemand plutôt superficiel, mais assez bien écrit. L'auteur (né en 1938) a du métier et nous conduit habilement entre une histoire policière au déroulement chrononogique, qu'il entrelarde du déroulement de l'enquête. Nous sommes à la fois dans l'action dont nous découvrons qu'elle conduit à une mort suspecte et au delà de celle-ci, tentant avec le commissaire de comprendre les causes de ce décès. Tout cela est bien mené, de façon habile et se lit avec intérêt.

Mais cela reste plutôt mince. Personnages peu crédibles, situations trop invraisemblables. Un détail de style irrite : les dialogues des personnages sont toujours établis selon le même schéma : pas de réponse aux questions, silences interminables...Un peu lassant tout cela.

Quant à la trame du roman, l'idée révélée dans les dernières pages est astucieuse, mais tout est construit sur cela seulement. C'est léger, sent le truc et ne fait pas la révolution. A lire pour passer le temps.
Editions Flammarion 2003 (178 p.)