Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Rushdie (Salman) - Les enfants de minuit.

Date de la note : 16 août 2000

Ce (gros) roman tisse avec bonheur la biographie d'un héros rêvé avec la naissance et le développement politique mouvementé de l'Inde.
Correspondances, vies parallèles, il faut bien se placer dans le monde du rêve et des possibles (parfois à la limite...) pour que la rencontre ait lieu. Et, elle a lieu, elle est picaresque, explosive et nous emporte sans retenue ni réserve.

Mais ce livre est aussi une merveilleuse leçon d'Inde, la mère des civilisations. Ce n'est pas une explication savante, mais une plongée active dans les mythes et les symboles qui structurent la vie de ce grand pays : relation aux autres et à l'univers, ordre et pagaïe, violence et amitié, dévotion et beuveries, temps passé des ancêtres, temps à venir des enfants. Tout ce qui donne forme à une civilisation et la structure pour durer est là, bouillonnant et chaud, à portée de notre oeil de voyeur et de témoin.

De plus, ce roman est drôle, parfois ubuesque, souvent sensible, toujours léger, et manie la langue (merci au traducteur !) avec grand bonheur.

La force de Balzac, dans la légèreté d'une bulle. A recommander sans réserve !

Editions du Rocher, 2000