LIVRES ET LECTURES

Michel de Pracontal - L'imposture scientifique




Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Michel de Pracontal - L'imposture scientifique
en dix leçons
Date de la note : 31 août 2008

Ce livre indispensable veut, sans passion, faire comprendre à un lecteur "normal", ce qui relève d'une démarche scientifique et ce qui n'en relève pas, en dépit des gesticulations des imposteurs. Il va sans dire que la méthode scientifique est celle qui a conduit à l'accroissement de savoir et de pouvoir sur le monde qui fait la puissance fascinante de notre civilisation occidentale... ce qu'on a, parfois, un peu tendance à oublier.

Il est évident que ce succès a conféré richesse et prestige à ceux qui en sont à l'origine. Nombreux, en revanche, sont ceux qui, ou bien ne participent pas de l'intérieur à ce courant, mais rêvent de contribuer à l'accroissement de savoir, ou bien estiment qu'ils peuvent se placer au dessus de la rigueur qu'il exige, vu l'urgence de leurs propositions, ou bien même en ignorent les véritables règles. Tous, en tout cas, agissent de même : ils contournent ces règles, souvent de bonne foi (ou presque...), parfois de franche mauvaise foi. Ne parlons pas de ceux qui méprisent la science et ses règles, éblouis par leurs "vérités" religieuses, mais en profitent quand même...

Or ces règles sont au coeur même du succès des sciences. Sans elles, il n'y aurait pas eu les progrès du savoir. La terre serait toujours plate, il n'y aurait pas d'ordinateur et l'espérance de vie ne dépasserait pas 30 ou 40 ans, entre autres. Ces règles sont sévères et de nombreux espoirs scientifiques se sont effondrés parce que leurs propositions se sont heurtées à elles. Et ceux qui portaient ces espoirs, s'ils sont scientifiques, ont accepté leur impasse et ont réaligné leur tir.

Donnons quelques exemples de ces règles qui font qu'une proportion a, ou non, un caractère scientifique. Elle doit d'abord être réfutable par des expériences, des observations. Elle doit ensuite préciser les limites à l'intérieur desquelles elle s'applique, car une proposition scientifique est toujours une description, plus ou moins formalisée mathématiquement du monde, à l'intérieur de limites bien définies des variables étudiées. Par exemple, la mécanique de Newton vaut pour les petites vitesses et le relai est pris progressivement par la relativité quand la vitesse s'approche de celle de la lumière. Elle doit aussi fournir des prévisions, qui la caractérisent, et que l'expérience doit pouvoir confirmer ou infirmer. Enfin et peut-être surtout, ces propositions scientifiques ne disent jamais ce qu'est le monde, mais seulement comment se le représenter et agir sur lui. Elles n'énoncent jamais de "vérités". Mais ceci est une autre histoire... Ces quelques règles, essentielles, ne sont bien entendu pas exhaustives.

Il est donc évident que ces règles gênent les beaux esprits et autres prophètes en forme de gourous, mais aussi certains scientifiques épris de pouvoir ou de reconnaissance rapide.

Voilà ainsi posé le domaine des imposteurs, décrit avec humour et surtout sans acrimonie par M de P. Le livre passe alors en revue, et en 10 leçons, l'art subtil de ces imposteurs d'éviter de jouer le peu des règles ci-dessus, tout en essayant de profiter de l'avantage que confère un déguisement "scientifique'' purement apparent et de langage, ou en jouant de leur autorité (voir le cas Gallo / Montaignier).

Le livre présente de nombreuses impostures qui nous ont entourés et qui nous entourent encore, dont certaines ont été criminelles. Il est évident que le succès de ces impostures repose avant tout sur la crédulité de leurs consommateurs, le grand public, dont nous sommes. Manque d'éducation, dogmatisme de l'enseignement, désillusion, recherche de refuge dans des vérités simples, respect paresseux de l'autorité, tout cela, sans doute, y contribue.

Il est remarquable qu'un auteur ait eu le courage de faire avec légèreté et pertinence, ce travail de recensement et d'avertissement.

Un livre remarquable et exceptionnellement utile, et qui devrait nous inciter à y réfléchir à deux fois, avant d'aller voir notre horoscope !

5

Seuil Poche (2005)- 378 pages