LIVRES ET LECTURES

Barack Obama - Les rêves de mon père




Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Barack Obama - Les rêves de mon père
Date de la note : 5 fevrier 2009

Cette autobiographie partielle date de 1995, avant que BA ait opté pour la politique. C'est de sa jeunesse et de son éveil à la situation difficile des noirs américains qu'il nous parle ici. Car, aux USA, un métis est un noir ; et si l'égalité de principe entre blancs et noirs est inscrite dans la loi, BA constate que l'exercice de ce droit n'est pas simple, que les préjugés ont la vie dure et que la vie réelle ne consiste pas seulement à exercer ses droits.

BA a souffert de deux absences : son père, d'abord, divorcé de sa mère et retourné au Kenya. Il ne le connaitra pratiquement pas, mais il va lui donner une importance considérable, Il deviendra son "passeport'', sa passerelle, sa justification de négritude que la société US lui impose. BA retournera d'ailleurs un moment au Kenya pour affirmer ce lien et le vivre.

Sa mère, ensuite, qui restera en Indonésie à la suite de son remariage. Manque affectif sans aucun doute, que les grands parents maternels ne compenseront pas.

Heureusement pour lui, BA ne perd jamais l'espoir d'une vie meilleure : les revenus de ses grands parents lui permettent de faire des études et, surtout, son intelligence et ses succès scolaires le sortent du commun.

Ce livre me semble donc résulter de ce fait : BA a toujours été habité par l'espoir. C'est déjà "Yes we can'' ou plutôt, à cette époque, "Yes I can''.

Il voudrait faire partager cet espoir à ceux qui, aux USA, vivent difficilement leur distance raciale et il va s'engager dans un travail intense de service social à Chicago. Cette partie du livre est passionnante, car c'est une porte ouverte sur un monde que l'on connaît mal et que B.A. décrit avec sincérité et sensibilité. Ce sera son école du monde et son école politique.

Ce sera aussi son épreuve initiatique, qui va faire de lui un noir américain capable d'assumer dans un équilibre délicat, mais réussi, sa situation raciale aussi bien que sa réussite dans ce monde encore très wasp. On connait la suite.

Une réserve cependant, peut-être aujourd'hui dépassée, compte tenu de la date (1995) de ce livre. Les longues méditations de BA sur son état et celui de ceux qui l'entourent, parfois un peu lassantes, laissent supposer un caractère plus contemplatif qu'actif. Ses actuelles fonctions demandent un sérieux rééquilibrage de ces paramètres. L'a-t-il effectué ? On dit aussi beaucoup de bien de son épouse...

Voici un livre à recommander chaudement à tous ceux qui connaissent mal, et souvent à travers des clichés idéologiques, la société US en voie de métissage et dont nous avons beaucoup à apprendre. Que BA soit devenu président, n'apporte à pas grand-chose à l'intérêt de ce texte riche.

4

Points P2052 (2008) - 572 pages