Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Frisch (Max) / Monsieur Bonhomme et les incendiaires.

Date de la note : 14 février 2001

Courte pièce de théâtre écrite en 1955, menée à un train … d'enfer.

C'est bien là qu'elle se termine, là où les héros, morts grillés croient avoir rejoint le paradis. Et, stupeur, cet enfer peut se confondre avec le paradis ! Mais où sont alors nos certitudes, le bien, le mal ? Et les méthodes "copain-cochon" du paradis ne dépareraient pas l'enfer, qui d'ailleurs, écœuré, se met en grève…

Tout ceci est l'issue, combien spirituelle, d'une histoire terrestre qui nous fait craindre que ce soit sur terre que l'enfer se situe déjà. Notre héros, Monsieur B. grillera dans sa propre demeure, après avoir fabriqué par veulerie et lâcheté son propre destin. Il a fourni aux diablotins qui l'entourent les outils de sa destruction - déchéance.

Mais est-ce bien différent, toutes proportions gardées, du sort que nos propres vies nous réservent ? Et n'avons nous pas une part majeure à la qualité de notre destin ? C'est aussi un message d'espoir…

Monsieur B., c'est nous.

 

Editions Gallimard - Le manteau d'arlequin - 1999