Gilles Cosson - Un combattant





Pour recevoir chaque résumé de fiche par e-mail, dès sa publication, allez sur livres-et-lectures.com

Gilles Cosson - Un combattant

 


Date de la note : 9 juillet 2007
GC a réussi dans ce court roman à nous faire pénétrer avec humour et pas mal de coups de griffes, dans le monde (un peu caricaturé ?) des opérations financières franco-françaises. Notre belle tradition centralisatrice ( et de gôche !) confère toujours à l'état tentaculaire le savoir pur de concupiscence et exclusif de ce qui est bon pour le peuple, bien mieux qu'à celui qui agit ! Bien entendu, tant de pouvoir conduit à en abuser pour ses copains ou pour soi. Mais il y aura toujours une haute conscience pour prétendre que c'est l'exception et non la norme ...

Mais restons sur terre ; c'est un roman. Et il est remarquablement bâti et à la portée de tout lecteur de bonne volonté. Le monde des OPA raconté ici a besoin surtout d'avoir envie de passer un bon moment avec un auteur qui sait ménager une intrigue solide et la fait progresser avec brio.

N'en concluons pas que toutes les OPA et autres fusions-acquisitions se déroulent dans ce climat apocalyptique. Mais toutes n'ont pas pour objet de servir d'intrigue à des romans. Mon expérience personnelle de 20 ans de ce travail dans de nombreux pays me laisse à penser qu'il y aurait d'autres romans à écrire, propres à chacun des environnements nationaux spécifiques. Une seule certitude : l'ingérence à la française est lourde, très lourde à porter quand on est au coeur de l'action. Et, voulant trop en faire, elle oublie parfois l'essentiel. J'ajouterais aussi que dans ces opérations les coups bas ne sont pas un privilège régalien et que les copains adorent vous trancher la gorge s'ils y voient leur intérêt ! Là, GC a parfaitement raison : c'est un combat qui se livre et le premier objectif est la conquête, passant souvent par la mort de l'ennemi.

Alors n'hésitez pas, vous ne regretterez pas le déplacement, même si vous n'avez pas l'intention de racheter ACCOR ou GDF !

Editions Les Editions de Paris (2007) - 155 pages